Cabinet

 
 

Présentation

Véronique SERRE a acquis une grande expérience en entreprise avant de faire le choix de mettre ses compétences au service de sa propre clientèle et de prêter serment pour intégrer le Barreau du Val de Marne en 2017.

 

Après un début de carrière consacré au Droit des Sociétés dans des groupes familiaux d’entreprises, elle intègre ICADE EMGP, filiale foncière de la Caisse des Dépôts en avril 2000.

 

Elle évolue en février 2007 vers le poste de Responsable Métiers et Contentieux au sein de la Direction Juridique du groupe ICADE intervenant principalement pour le secteur foncier mais aussi pour celui de la promotion et celui de l’administration de biens.

 

A partir de décembre 2009, elle crée et encadre le pôle Droit Immobilier au sein de la Direction Juridique, participant personnellement à la négociation de dossiers structurants, par exemple :

  • Renouvellement d’un bail de locaux tertiaires situés à Levallois-Perret (28 000 m2) avec travaux de rénovation en site occupé

  • Protocole d’accord et BEFA pour la construction d’un siège social à Auverbilliers (45 000 m2)

  • Création de la maison des start-up, dédiée à l’innovation immobilière.

 

Elle intervient désormais tant en conseil qu’en contentieux dans le domaine du Droit Immobilier et du Droit des Sociétés..

 

Elle est titulaire d’un DESS Droit des Affaires et Fiscalité de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne.

 

Honoraires

Conformément à l’article 11 du Règlement Intérieur National de la profession d’avocat, la rémunération de l’avocat varie notamment en fonction :

  • du temps consacré au dossier,

  • du travail de recherche,

  • de la nature et la difficulté de l’affaire,

  • de l’importance des intérêts en cause,

  • de l’incidence des frais et charges du cabinet,

  • de sa notoriété, ses titres, son ancienneté, son expérience et la spécialisation dont il est titulaire,

  • des avantages et du résultat obtenus au profit du client par son travail ainsi que le service rendu à celui-ci

  • de la situation de fortune du client.

 

Les honoraires du Cabinet sont fixés dans le respect de cet article, en principe au temps passé moyennant un taux horaire.

 

Toutefois, les dossiers dont on peut prédire le déroulement, les diligences à accomplir ainsi qu'un terme plus ou moins rapide pourront faire l’objet d’une évaluation forfaitaire.

 

En fonction du dossier, il pourra également être convenu d'un honoraire de résultat complémentaire.

 

Cet honoraire complémentaire sur le résultat prend généralement la forme d’un pourcentage sur tout ou partie des sommes récupérées par le client à titre judiciaire ou transactionnel.

 

Le montant d’honoraires ne comprend pas les frais administratifs ainsi que les dépens et débours tels que les honoraires facturés par des intervenants extérieurs (huissiers, avocats postulants, notaires, experts …), les frais d’obtention de documents officiels suivant les tarifs en vigueur, les frais de déplacements et d’hôtels …

 

Dans tous les cas, le mode de fixation et le montant des honoraires sont déterminés dès le début du dossier d’un commun accord avec le client.

 

Engagements professionnels

La profession d’avocat s’appuie sur des principes qui sont chers au Cabinet. Parmi eux, l’indépendance de l’avocat et l’action en conscience sont particulièrement ancrées dans son fonctionnement, de même que la confidentialité sans laquelle la relation de confiance entre l’avocat et son client ne peut exister.

 

La disponibilité, l’écoute et l’information régulière données au client contribuent également au développement de la relation de confiance et garantissent un suivi personnalisé.

 

Enfin, les 20 années passées en entreprise favorisent la proposition aux clients de solutions juridiques pragmatiques.